Vous êtes-vous déjà senti retenu par l’idée de ne pas pouvoir réussir et triompher ? Pensez-vous être trop anxieux, stressé, gauche ou vulgaire ?

Souvent, nous projetons nos vœux de succès sur les autres parce que nous ne pensons pas être le genre de personne qui réussit.

Quand nous gagnons des responsabilités ou du prestige, nous sommes rapidement convaincus que nous sommes des imposteurs. Comme un acteur dans le rôle d’un capitaine de navire ; endossant un costume et donnant des ordres tout en étant incapable de naviguer.

attrape-moi-si-tu-peux

C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur.

Il prend place à l’enfance où nous pensons être totalement différents de nos parents. Le monde des enfants étant à des années-lumière de celui des adultes.

Nous grandissons avec l’idée que nous sommes différents des autres. Nous nous connaissons de l’intérieur alors que nous connaissons les autres de l’extérieur. Nous sommes totalement conscients de nos défauts (stress, anxiété, manque de confiance, peur…) alors que quand nous interrogeons les autres, ils avouent rarement leurs faiblesses. Nous pensons alors être des cas isolés, les seuls à avoir des problèmes.

Nous sommes tous humains et constitués de la même façon. Malheureusement ou heureusement, nous ne pouvons pas encore lire dans les pensées. Si nous le pouvions, nous nous rendrions compte que les autres aussi ont des peurs, du stress et des troubles.

L’arme la plus efficace pour lutter contre le syndrome de l’imposteur est d’admettre que nous sommes tous égaux et humains ! Nous avons tous des combats intérieurs. Nous sommes tous sujets au stress, à la peur et à l’anxiété.

Tout ce que nous ressentons, même les choses les plus honteuses sont communes.

Comme le disait Montaigne :

« les rois et les philosophes fientent, et les dames aussi. »

Bien que nous sachions que tout le monde va aux toilettes, nous avons encore du mal à imaginer un mannequin ou une actrice assise sur le trône.

Nous pensons que du fait que nous avons des défauts, nous ne pourrons jamais être des personnes importantes. Si par miracle, nous obtenons du prestige, nous pensons alors être des imposteurs.

Vous devez reconnaître que tous les grands Hommes vont aux w.c.. Que même la plus belle des femmes a sans doute eu un jour des problèmes de digestions !

plumber-1160822_1920

Nous ressentons tous la même chose. Nous sommes tous humains. Les gens qui vous semblent importants ont eux aussi eu des difficultés à un moment ou à un autre. Ils sont eux aussi soumis au stress et à la peur.

Nos émotions ne sont pas ce qui nous sépare d’eux. Ce qui nous sépare est la volonté de réussir et de mener à bien un projet malgré les difficultés.

Vous aussi vous pouvez être avocat, comédien, sportif de haut niveau, musicien ou écrivain. Vous ne serez pas plus imposteur que les personnes qui occupent aujourd’hui ces fonctions.

Quand nous rencontrons un étranger dans la rue, malgré les apparences, il est plus ou moins identique à nous. Rien ne nous sépare des autres. Rien ne vous empêche d’atteindre vos objectifs, de devenir la personne que vous voulez vraiment être.

Rester replié sur soi-même par peur ou essayer de devenir la personne que l’on veut vraiment être malgré les difficultés.

Où est la véritable imposture ?