Ce mail va te décevoir !

Je ne vais pas te partager une technique secrète pour mémoriser tout instantanément.

Je ne vais pas non plus te donner une méthode pour prendre des notes efficaces.

Je ne vais même pas te parler de l’erreur à éviter si tu veux augmenter ta vitesse de lecture.

C’est complètement inutile si tu ne comprends pas la chose suivante…

Si je te pose la question : quel est ton langage primaire ?

Tu vas surement répondre : le français ou l’espagnol ou l’arabe.

C’est faux !

Tu viens de me citer ta langue natale.

Le langage primaire est le « mécanisme » à travers lequel le cerveau traite l’information.

Ce langage (sauf exception…) est le même pour tout le monde.

Tous les êtres humains le possèdent, des Inuits, aux Européens en passant par les Pygmées ou les peuples de Nouvelle-Guinée…

Le langage primaire est le langage qu’utilise le cerveau pour encoder une nouvelle information.

Il est constitué d’images, d’émotions, de souvenirs et de ressentis.

Grossièrement :

  1. Une nouvelle information est d’abord perçue par les sens,
  2. L’information est ensuite convertie par le cerveau sous la forme d’images, de sons, de gouts, de textures, d’odeurs, de ressentis ou d’émotions (langage primaire),
  3. Enfin, l’information est « traduite » dans la langue natale pour être utilisée ou transmise.

Le problème est que les méthodes d’apprentissage traditionnelles ne prennent pas en compte ce mode de fonctionnement naturel.

Elles sautent l’étape « langage primaire ».

C’est pourquoi elles sont très peu efficaces…

C’est choquant !

La plupart d’entre nous utilisent correctement leur voiture.

La plupart d’entre nous utilisent correctement leur smartphone.

Mais très peu d’entre nous utilisent correctement leur cerveau.

C’est pourquoi apprendre est souvent synonyme de calvaire.

Pourtant la solution est simple.

Il suffit de se baser sur le mode de fonctionnement naturel du cerveau pour traiter efficacement l’information.

C’est simple, naturel et efficace.

C’est comme ça qu’il est possible de mémoriser facilement des informations.

C’est comme ça qu’il est possible d’augmenter sa vitesse de lecture sans sacrifier son niveau de compréhension.

Et c’est comme ça qu’il est possible de prendre rapidement des notes faciles à exploiter.

Essaye et tu verras…

Tu peux accéder à la suite en cliquant ICI.