LA FORMULE POUR MÉMORISER SES COURS / FORMATIONS

En moyenne on oublie 80 % de nos cours dans les 7 jours !

Oui, tu as bien lu…

On oublie presque tout ce qu’on apprend.

Et ce même si on est motivé ! 

Si tu es étudiant ou en formation, tu le sais peut-être déjà…

C’est difficile de mémoriser ses cours et ça l’est encore plus de les retenir pour l’examen.

J’ai une bonne nouvelle.

Dans 99 % des cas, ce n’est pas à cause d’une mauvaise mémoire.

Sur ton ordinateur tu peux acheter autant de disques durs externes que tu veux…

Si tu ne sais pas comment t’en servir, tu pourras rien sauvegarder.

C’est exactement pareil pour la mémoire.

Si on oublie 80 % de nos cours dans les 7 jours, c’est qu’on n’utilise pas notre mémoire correctement.

Et c’est bien normal.

À l’école, au collège, à l’université partout on nous apprend que la recette pour mémoriser est simple :

1.Répéter son cours des dizaines de fois dans sa tête,

  1. Le réécrire au propre encore et encore.

Malheureusement ça ne fonctionne pas !

Pire encore, c’est une perte totale de temps et une torture mentale !

Ça devrait même être interdit !

Pourtant la recette pour mémoriser ses cours est simple : 

C’est comme sur un ordinateur, il suffit de :

1.Brancher le disque dur,

  1. Convertir le fichier dans un format accepté par ton système d’exploitation,

  2. Créer un dossier et ranger l’information dedans.

Voilà c’est tout ! 

Si tu appliques cette formule…

Si tu l’adaptes à tes cours et à ta mémoire…

Tu seras en mesure de mémoriser tes cours 10x plus rapidement et efficacement.

À demain,

François

PS Si tu te demandes comment faire ça concrètement, la réponse se trouve ICI.


La TACTIQUE DE HACKER pour mémoriser ses cours / formations !

À ton avis…

Est-ce qu’un hacker informatique pourrait t’aider à réussir tes études/tes formations ?

Je te vois venir…

je ne pensais pas au fait de hacker le système informatique de ton université pour modifier tes notes.

Ou encore moins à hacker le système académique français pour valider automatiquement tes formations professionnelles.

Je veux plutôt parler de quelque chose de beaucoup plus subtil…

Quand on est étudiant ou quand on suit une formation…

On peut faire face à de nombreuses difficultés.

Comment si retrouver dans tout cet amas d’informations ?

Comment absorber tout ça efficacement et ne pas tout oublier au bout de 48 h ?

Comment re-exploiter facilement et efficacement toutes ces informations ?

Le problème N° 1 ne se trouve pas là…

Le problème N° 1 des étudiants ou des personnes qui suivent une formation est UN PROBLÈME DE MÉMOIRE.

Soit, ils n’arrivent pas à emmagasiner de nouvelles informations.

Soit, ils oublient tout très rapidement.

C’est un fait…

En moyenne on oublie 80 % de ce qu’on mémorise dans les 7 jours suivant nos apprentissages.

Notre cerveau ne représente que 2 % de notre masse corporelle, mais consomme 20 % de notre énergie.

Il y a donc 2 problèmes évidents :

1/mémoriser de nouvelles informations est quelque chose d’extrêmement « energivore »

2/Il est difficile de garder en mémoire ce qu’on apprend.

Alors comment un hacker informatique pourrait t’aider à résoudre ces problèmes ?

Pour hacker un système informatique il faut tout d’abord analyser ce système.

Puis, il faut en trouver les failles.

Ensuite, il faut utiliser des logiciels puissants pour profiter de ces failles et arriver à ses fins.

Tu veux être en mesure de mémoriser tes cours ou tes formations facilement et efficacement ?

Alors, base-toi sur ces mêmes principes :

1.Analyse tes cours/formations/ressources.

2.Identifie les choses les plus importantes.

3. La Faille = mémoriser est une activité très demandeuse en énergie.

Il te faut donc un logiciel / une technique / un truc qui te permette de mémoriser des informations facilement.

Ce logiciel/ce truc, c’est les techniques de mémorisation.

Elles peuvent se résumer en une phrase :

« Transforme toutes les informations qui sont mornes et sans vie en des choses si grandioses, si spectaculaires qu’il te sera difficile de les oublier ».

Voilà, tu viens de découvrir la tactique des Hackers pour mémoriser tes cours et formations.

Base-toi sur ce que je viens de t’enseigner et tu mettras toutes les chances de ton côté pour mémoriser tes cours/formations facilement tout en économisant ton énergie.

Si tu veux aller encore plus loin et apprendre :

✔ Pourquoi tu perds ton temps à APPRENDRE TES COURS PAR CŒUR et comment OUBLIER L’ENFER DE L’OUBLI.

✔ Pourquoi notre MÉMOIRE EST ILLIMITÉE et pourquoi PENSER LE CONTRAIRE t’empêche peut-être de mémoriser tes cours !

✔ Les 5 « ALIÉS » DE LA MÉMOIRE pour ACTIVER 100 % de tes capacités mémorielles.

✔ La MÉTHODE D’ADAM pour mémoriser N’IMPORTE QUEL COURS en 5 min même si on a une mauvaise mémoire !

✔ La TECHNIQUE SECRÈTE utilisée par les CHAMPIONS DE LA MÉMOIRE pour mémoriser des nombres rapidement.

✔ Comment MÉMORISER TES COURS facilement et d’une manière ORGANISÉE.

Alors cette formation est pour toi :

Elle est disponible jusqu’à lundi prochain 22 h 59.

À tout de suite,

ou a demain,

@François


CE QUE TA MÉMOIRE ATTEND VRAIMENT DE TOI !

Est-ce que tu rêves de devenir un Super Apprenant(e) ?

Est-ce que tu rêves d’avoir une Super Mémoire et de pouvoir mémoriser tes cours et formations d’un claquement de doigts ?

Ou alors, est-ce que tu rêves d’oublier l’enfer du par cœur et de prendre enfin plaisir à mémoriser de nouvelles informations ?

Ce n’est peut-être pas le cas aujourd’hui…

Tu es peut-être frustré parce que tu oublies la plupart des informations des cours et formations que tu mémorises…

Tu es peut-être même un peu déçu…

Déçu parce que tu es motivé, tu as envie d’apprendre plein de nouvelles choses, mais ça ne suffit pas…

Tu penses avoir une mauvaise mémoire et tu n’arrives pas à assimiler les informations dont tu as tant besoin pour tes études/formations.

Si tu me suis depuis un petit moment tu le sais sûrement désormais…

Une mauvaise mémoire ça n’existe pas…

L’enfer du Par cœur, ce n’est pas nécessaire…

On peut apprendre à mémoriser rapidement, facilement et efficacement…

Notre mémoire est un peu comme un enfant…

Elle a ses préférences, ses atouts et ses faiblesses.

Si on ne lui donne pas ce qu’elle veut, elle boude et recrache tout !

En revanche, si tu offres à un enfant ses images Panini favorites…

Si tu lui racontes des histoires passionnantes…

Si tu l’émus, le fait rire, pleurer et le fascine…

Si tu l’invites en balade dans des lieux magnifiques et intrigants…

Alors, il sera heureux et deviendra ton meilleur allié dans les bons moments comme les mauvais.

Ta mémoire est ton enfant.

Il faut lui offrir :

1.Des choses visuelles,

2.Des choses qui touchent nos sens et nos émotions,

3.Des choses qui sortent du lot, qui sont drôles et amusantes,

4.Des choses basées en lien avec des lieux géographiques.

Si tu lui offres ces choses, alors elle deviendra ta meilleure alliée dans les bons moments comme dans ceux un peu plus difficiles…

Si tu es étudiant et que tu veux mémoriser tes cours facilement.

Si tu es professionnelle et que tu veux mémoriser tes réunions professionnelles.

Ou si tu es passionné, curieux et que tu veux mémoriser tes formations.

Je t’explique exactement comment faire ça dans cette formation : « MÉTHODE ADAM™ : LA MÉTHODE POUR MÉMORISER SES COURS ET FORMATIONS EN UN TEMPS RECORD ! »

Elle est disponible jusqu’à lundi prochain 18 novembre 22H59.

François


LA MÉTHODE DE L’ENTONNOIR pour apprendre une langue 4X PLUS VITE.

Tu as sûrement remarqué…

Mardi j’ai lancé une nouvelle formation :

« MÉTHODE F.A.S.T : comment apprendre une langue rapidement sans prise de tête. »

Si tu n’as pas encore vu la présentation, c’est ici :

https://superapprenant-academie.thinkific.com/courses/METHODEFAST

Tu veux connaître le secret pour apprendre une langue 4x plus rapidement ?

Alors, prends un papier et un crayon parce que ce que je vais te partager aujourd’hui, c’est de la bombe !

Imagine si tu avais le super pouvoir de pouvoir apprendre une langue en quelques mois et non plus en quelques années…

Tu pourrais enfin lire et regarder tes films préférés en VO.

Ou alors, tu pourrais rencontrer et communiquer avec beaucoup plus de personnes.

Ou encore tu pourrais prétendre à de nouvelles opportunités professionnelles.

Ça semble trop beau pour être vrai ?

Je pensais la même chose jusqu’à ce que je découvre ce secret.

Je vais te montrer tout de suite en quoi ça consiste…

Cette astuce c’est pour les gens qui voudraient apprendre une langue en quelques mois et non plus en quelques années.

En revanche, ce n’est pas pour les perfectionnistes qui souhaitent écrire des livres et des poèmes dans la langue cible.

Cette méthode, c’est la méthode de l’entonnoir !

Le principe est simple…

Chaque langue comprend des milliers et des milliers de mots.

Le français comprend environ 100 000 mots.

Mais est-ce que tu connais tous les mots du français ?

La réponse est sûrement non…

Par exemple un élève de 6e connaît en moyenne seulement 6000 mots.

Un adulte cultivé en maîtriserait 30 000.

L’élève de 6e ne connaît pas tous les mots du français.

Pourtant, il est capable de communiquer, de comprendre, de jouer, de regarder des films, de faire ses devoirs…

En fait, il est capable de se débrouiller dans la plupart des situations.

La « méthode de l’entonnoir » consiste exactement à ça !

Par exemple, l’anglais comprend plus de 500 000 mots.

Mais on retrouve souvent les mêmes mots dans les livres, les films, les conversations du quotidien…

En moyenne les 2000 mots les plus fréquents d’anglais permettent de comprendre 80 % des situations.

L’idée est de faire comme si on avait un entonnoir :

1/Identifier les mots les plus usités.

2/Focaliser son apprentissage sur ces mots.

Tu te dis peut-être…

Si je comprends seulement 80 % de la langue que je souhaite apprendre…

Comment je fais si je tombe sur les 20 % restants ?

La vérité est que si tu comprends 80 % d’une langue, tu pourras comprendre le reste via le contexte.

C’est comme quand tu tombes sur un mot que tu ne connais pas en français.

Bien souvent, tu arrives à en comprendre le sens via le contexte.

Focalise ton apprentissage sur les mots/phrases les plus fréquentes et tu seras capable d’apprendre une langue en quelques mois et non plus en quelques années.

Désormais, tu te demandes peut-être comment trouver les mots les plus usités de la langue que tu souhaites apprendre ?

Ou alors, tu te demandes comment mémoriser ces mots efficacement ?

Ou encore, comment apprendre une langue d’une manière passionnante et non plus via des règles de grammaire complexe..

Ça serait trop long de tout t’expliquer ici…

C’est pourquoi j’ai créé cette formation :

« MÉTHODE F.A.S.T : comment apprendre une langue rapidement sans prise de tête. »

Tu vas apprendre : 

✓ La MÉTHODE F.A.S.T™ pour apprendre n’importe quelle langue rapidement.

L’ERREUR À ÉVITER absolument si tu ne veux pas ABANDONNER TON APPRENTISSAGE dans 7 jours.

✓ Les 4 RÈGLES D’OR à mettre en place pour enfin AVOIR DU SUCCÈS AVEC LES LANGUES.

✓ Le SYSTÈME RAPIDE ET SIMPLE à copier-coller pour ASSIMILER UNE LANGUE en 15min/jour.

✓ La MÉTHODE DU TEMPLE pour ne PLUS SE FAIRE DÉRANGER et trouver le temps d’apprendre même avec UN EMPLOI DU TEMPS SURCHARGÉ.

✓ La MÉTHODE D. A.L.I™ pour MÉMORISER DU VOCABULAIRE en 5 min même avec une mauvaise mémoire.

✓ La STRATÉGIE pour avoir les mêmes bénéfices QU’UN SÉJOUR LINGUISTIQUE DE 3 MOIS sans bouger de son canapé.

✓ Le STRATAGÈME qu’il faut absolument mettre en place SI TU NE VEUX PAS OUBLIER 80 % de tout ce que tu apprends.

BONUS/INCLUS :

LA LISTE DE VOCABULAIRE MAGIQUE (TRADUITE DANS PRESQUE TOUTES LES LANGUES) POUR COMPRENDRE RAPIDEMENT UNE LANGUE.

 

Dépêche-toi, l’offre ne sera plus disponible lundi prochain 11 novembre 22 h 59.

 

Je t’explique tout ici :

 

https://superapprenant-academie.thinkific.com/courses/METHODEFAST

 

à tout de suite,

François


Quelle langue apprendre ?

Il existe plus de 6500 langues dans le monde.
2000 de ces langues ont moins de 1000 locuteurs.
1 213 000 000 de personnes parlent le chinois Mandarin.
L’anglais est la langue la plus parlée d’internet.
Chaque langue est différente.
Chaque langue a ses propres opportunités.
Chaque personne est différente.
Chaque personne a des besoins différents…
Tout ça pour dire que…
Choisir quelle langue apprendre ça peut être la galère !
Tu as peut-être commencé un jour à apprendre une langue.
Mais tu t’es vite rendu compte qu’elle n’était pas adaptée à toi et tes besoins.
Ou alors, tu étais motivé…
Tu avais envie d’apprendre cette langue X.
Mais tu t’es vite laissé tenter par une nouvelle langue…
Une nouvelle langue que t’as abandonnée pour une autre…
Résultat, aujourd’hui tu ne maîtrises aucune de ces langues.
Apprendre une langue est un travail d’endurance.
Si tu veux courir une longue distance, il te faut des bonnes baskets.
C’est pareil ici…
Si tu être sûr d’atteindre ton objectif, tu dois choisir la bonne langue.
Mais quelle langue choisir parmi ces 6500 langues ?
Pour t’aider, voici le classement des langues par groupe selon leur niveau de difficulté.
(Du plus facile au plus dur)

GROUPE DU NIVEAU 1 :
anglais, indonésien, italien, portugais, roumain, espagnol, swahili, suédois…

GROUPE DU NIVEAU 2 :
allemand, bulgare, birman, grec, hindi, farsi, urdu…

GROUPE DU NIVEAU 3 : 
Cambodgien, tchèque, finnois, hébreu, hongrois, laotien, polonais, russe, serbo-croate, thaïlandais, turc, vietnamien…

GROUPE DU NIVEAU 4 :
arabe, chinois, japonais, coréen…

Connaître le niveau de difficulté de la langue que tu choisis te permettra de mieux appréhender la suite.
Choisis une langue qui est adaptée à tes besoins,
Une langue qui est à ton goût,
Une langue qui est adaptée à ton niveau…
Ainsi, tu mettras toutes les chances de ton côté pour atteindre ton objectif !
Maintenant, il ne te reste plus qu’à apprendre cette langue.

Pour cela, je viens de créer une nouvelle formation :

MÉTHODE F.A.S.T : comment apprendre une langue rapidement sans prise de tête. 

Tu peux encore écouter la présentation ici :

https://superapprenant-academie.thinkific.com/pages/freeaudio

À tout de suite,
François


Comment apprendre une langue en 6 mois et non plus en 6ans !

Tu veux connaître la différence entre mettre 6 mois pour apprendre une langue et 6 ans ?

Laisse-moi d’abord te raconter une petite histoire…

C’est l’histoire d’une personne qui voulait voyager.

Une personne qui avait soif d’aventure et de rencontres.

Malheureusement, il y avait un problème…

Cette personne ne parlait QUE le français.

Encore pire, elle ne pensait pas avoir le talent des langues.

Mais elle était motivée…

Elle a commencé à prendre des leçons privées.

Elle a commencé à accumuler les manuels de langues.

Elle a même demandé conseil à son entourage.

La plupart du temps, elle a trouvé des réponses à ses questions.

Malgré tout, une chose la tracassait.

Cette personne avait envie de rencontres et de voyages au pluriel.

Elle n’avait pas envie de passer 6 ans à apprendre une seule langue.

Elle voulait seulement être capable de comprendre et de communiquer en plusieurs langues.

Un jour elle a eu une révélation…

Elle s’est rendu compte que plus l’objectif en langue était élevé, plus il fallait du temps pour maîtriser une langue.

Elle, ce qu’elle voulait vraiment, c’est pouvoir comprendre et communiquer dans la plupart des situations.

Elle n’avait pas forcément envie d’écrire des poèmes ou chanter des chants lyriques dans les langues qu’elles apprenaient.

Le problème est souvent là !

Dans l’imaginaire collectif, parler une langue veut bien souvent dire parler une langue à la perfection (ou presque).

C’est pourquoi il faut souvent plusieurs années et des efforts considérables pour atteindre ce résultat.

Mais il ne faut pas oublier une chose…

Une langue est avant tout un outil de communication.

Ça peut paraître rien comme ça…

Mais ça change tout !

C’est la différence entre mettre 6 ans pour apprendre une langue ou 6 mois.

Si tu veux parler une langue à la perfection, alors il te faudra plusieurs années.

En revanche, si tu veux être capable de communiquer et de comprendre la plupart des situations alors tu pourras faire ça en quelques mois seulement.

C’est là la différence entre mettre 6 mois pour apprendre une langue et 6 ans.

Si tu veux apprendre à faire ça concrètement.

Si tu veux apprendre à apprendre une langue vite !

Je viens de créer cette nouvelle formation :

Tu peux même bénéficier d’une réduction de 142 € si tu la commandes immédiatement ou avant lundi prochain 22 h 59.

à plus,

François


La technologie qui a révolutionné l'apprentissage des langues !

Cette technologie a révolutionné l’apprentissage des langues.

 

Tu rêves peut-être de parler une deuxième, une troisième ou une quatrième langue ?

 

Malheureusement, ce n’est peut-être pour toi pas si simple que ça…

 

J’ai personnellement longtemps cru que je n’avais pas le « Talent » des langues.

 

J’éprouvais énormément de difficultés à mémoriser du vocabulaire ou à assimiler la grammaire d’une langue.

 

Tellement que j’ai eu 8/20 au bac d’anglais.

 

Aujourd’hui je parle 4 langues couramment et plusieurs autres à un niveau intermédiaire.

 

Je considère ça comme une victoire.

 

Comme MA REVANCHE PERSONNELLE SUR LES LANGUES !

 

Si j’ai pu faire ça, c’est parce que je me suis appuyé sur des Techniques/Méthodologies d’apprentissage puissantes.

 

Mais surtout parce que je me suis appuyé sur des outils technologiques pertinents.

 

À l’heure où j’écris ces lignes, c’est 2019 !

 

On ne peut pas apprendre une langue en 2019 comme on le faisait en 1865.

 

Malheureusement c’est l’erreur la plus courante dans l’apprentissage des langues.

 

Pourtant au début des années 2000 est née une nouvelle technologie.

 

Une technologie qui permet de diviser par 2 voire 3 le temps d’acquisition du vocabulaire d’une langue étrangère.

 

Cette technologie tu l’utilises peut-être déjà…

 

C’est la Répétition Espacée.

 

Plus particulièrement les logiciels de répétition espacée.

 

Le principe est simple.

 

Basés sur un algorithme, ces logiciels vont automatiquement montrer un mot au moment même où on allait l’oublier.

 

Par exemple…

Si je dois mémoriser que le mot russe « PRIVET » veut dire « SALUT » en français.

 

Le logiciel va me montrer automatiquement que « Privet = Salut »  sur un intervalle de 1h ; 24h ; 1 semaine ; 1 mois et 3 mois.

 

Comme ça, tout simplement, d’une manière totalement automatique…

 

Il est possible d’assimiler un grand nombre de mots rapidement et efficacement.

 

La répétition espacée est selon moi la technologie qui a le plus révolutionné l’apprentissage des langues !

 

Tu mérites que tes efforts soient récompensés.

 

Et pour ça le mieux est de se baser sur ce qui fonctionne le mieux : LA RÉPÉTITION ESPACÉE.

 

Si tu n’utilises pas encore un de ces logiciels…

 

Si tu ne te bases pas encore sur cette technologie…

 

Je te conseille vivement de le faire dès à présent.

 

 

 


Le SECRET du succès avec les Langues !

Aujourd’hui tu vas découvrir qu’un SECRET se cache derrière le succès avec les langues.

 

Pour ça on va tout d’abord apprendre à casser quelques idées reçues.

 

Puis je te dévoilerai ce SECRET.

 

Tu pourras ensuite le mettre en place directement dans la langue que tu apprends ou que tu veux apprendre.

 

Idée Reçue N° 1 : « Il faut partir à l’étranger pour apprendre à parler une langue. »

 

C’est vrai ça aide, mais ce n’est pas obligatoire.

 

J’ai rencontré un jour un américain qui avait passé 30 ans en Ukraine sans jamais apprendre le russe (ou l’ukrainien).

 

Tu peux passer des années à l’étranger…

 

Faire tous les séjours linguistiques que tu veux…

 

Si tu ne fais pas d’efforts conscients…

 

Aucune langues ne va se télécharger directement, comme par magie dans ton cerveau.

 

Idée Reçue N° 2 : « Il faut avoir du talent pour parler plusieurs langues étrangères. »

 

Laisse-moi te le dire tout de suite…

 

Je ne crois pas au talent !

 

Je crois plutôt à l’apprentissage, à l’effort et à la capacité de se remettre en question.

 

Quand une personne parle 3, 4 voire 8 langues, c’est dans 90 % des cas parce qu’elle a bossé un max pour ça !

 

Seulement on ne voit que la partie visible de l’iceberg.

 

On ne voit pas les longues heures d’apprentissage, d’efforts et de remises en question…

 

La recette du succès dans les langues ce n’est pas d’avoir du « Talent » ou de tout plaquer pour l’étranger.

 

C’est autre chose…

 

Quelque chose à contre-courant par rapport à tout ce qu’on entend habituellement.

 

Non, ce n’est pas d’apprendre 4 h/jour 7 jours/7.

 

Non, ce n’est pas n’ont plus de gribouiller des cahiers d’exercices.

 

Non, ce n’est pas de passer des heures à mémoriser et essayer de comprendre des règles de grammaire complexes.

 

C’est beaucoup plus simple et naturel que ça…

 

Le SECRET du succès dans les langues étrangères c’est tout simplement de PRENDRE PLAISIR À APPRENDRE :

 

C’est d’apprendre une langue via du contenu qui te passionne !

 

De te focaliser seulement et seulement sur ce qui te fait vraiment vibrer !

 

D’aborder et d’apprendre des choses qui t’animent profondément !

 

Mais surtout de laisser toutes les choses mornes, ennuyeuses et compliquées de côté.

 

Oui, même la grammaire !

 

C’est mon secret pour apprendre des langues efficacement, sans bouger de mon canapé et sans avoir le « Talent » des langues !

 

Ce secret je ne suis pas le seul à le connaître, à l’utiliser…

 

C’est aussi celui des plus grands polyglottes de notre temps :

 

De Steeve Kaufman et de ses 16+ langues.

 

De Kato Lomb et de ses 27+ langues.

 

Ce SECRET, ça pourrait aussi devenir le tien…

 

Pour ça, il te suffit d’identifier ce qui t’anime vraiment et d’orienter ton apprentissage autour de ça.

 

Voilà, c’est tout !

 

Tu mérites comme tout le monde d’avoir du succès avec les langues !

 

 

 


T'es plutôt Poisson Rouge ou Éléphant ?

 

Il paraît que l’éléphant est doté d’une mémoire exceptionnelle.

Alors qu’il paraît que le poisson rouge à une mémoire médiocre.

C’est une légende urbaine.

Mais au-delà de ça, tu te situerais plutôt de quel côté ?

Celui de l’éléphant et de sa mémoire d’exception ?

Ou plutôt celui du poisson rouge et de sa mémoire de quelques secondes ?

Pour la plupart d’entre nous, c’est un peu des deux…

On retient moins que l’éléphant.

Mais quand même plus que le poisson rouge.

Pourtant bien souvent ce n’est pas suffisant.

Malgré nos efforts et notre bonne volonté, on peut oublier rapidement ce qu’on apprend.

Ça t’est peut-être arrivé d’oublier tes cours juste après avoir passé l’examen.

Ou d’avoir un trou de mémoire lors d’une présentation orale.

Ou tout simplement de ne pas arriver à mémoriser les informations essentielles de tes cours/formations.

Les informations dont pourtant t’as tant besoin pour avoir ton année.

La vérité c’est que la mémoire d’éléphant ça n’existe pas…

Une mémoire de poisson rouge non plus…

Ce sont des légendes urbaines…

Et ça c’est une bonne nouvelle ! 

Ça veut dire que nous avons à peu près tous les mêmes capacités mémorielles.

En réalité 1/3 seulement de notre mémoire est défini par des facteurs biologiques.

Les 2/3 restants sont définis par comment on mémorise des informations.

Et c’est là qu’est le réel problème.

Peu de personnes savent qu’il y a une « façon » de mémoriser.

Qu’on peut même apprendre à mémoriser.

Et pour ça, il ya rien de compliqué.

La formule est même très simple.

Comme le dit le Maître de la Mémoire Ed Cooke :

« Il faut convertir tout ce qui est morne est sans vie en quelque chose de tellement grandiose, ridicule, coloré, sexuel et vivant qu’il nous sera difficile de l’oublier. »

Tout ça pour dire qu’il faut arrêter de se faire avoir !

Avoir une mémoire de poisson rouge ça n’existe pas !

En revanche on peut tous apprendre à avoir une mémoire d’éléphant.

Oui, tu peux apprendre à mémoriser tes cours où les informations de tes formations rapidement, facilement et efficacement.

C’est même le sujet de la formation de la semaine.

Si t’as loupé ça, tu peux encore voir la présentation avant lundi prochain 22H59 : 

 « MÉTHODE ADAM : la méthode pour mémoriser ses cours en un temps record. » 

À tout de suite,

François


Challenge Chinois Mandarin !

Bonjour à toutes et à tous !!!

Pour cette nouvelle année, j’ai eu deux grosses résolutions :

J’ai mis pal mal de temps à réfléchir, j’ai essayé plusieurs langues, mais après réflexion, j’ai décidé de me mettre au Chinois Mandarin et de vous partager mes progrès, les astuces et « pirateries » découvertes en chemin à travers de courts articles et vidéos Youtube.

 

Pourquoi apprendre Chinois Mandarin ?

J’aime l’exotisme, les challenges et l’aventure ! C’est pourquoi je voulais une langue complètement différente du français.

J’aime aussi le retour sur investissement ! Je vais être servi avec le Mandarin !

En plus d’être la langue la plus parlée dans le monde avec environ 873 000 000 locuteurs, la Chine est en voie de devenir la première puissance économique mondiale (si ce n’est déjà fait) !

Pour ceux qui se posent encore des questions, je vous conseille de regarder ce reportage :

 

On a l’habitude de dire en français que quand quelque chose est incompréhensible, c’est du Chinois !

Selon plusieurs classements, le mandarin est souvent cité comme une des langues les plus difficiles à apprendre et elle est aussi entourée de mythes du genre : c’est impossible à apprendre, il y a trop de caractères à mémoriser, la prononciation est très difficile et en plus il y a des tons !

J’aime les challenges et j’aime me débarrasser des idées préconçues ! J’accepte la mission et j’espère qu’à travers ce challenge, je pourrais vous prouver qu’apprendre une langue comme le chinois, ça n’a rien d’impossible !

De plus, comme vous le savez, je suis expert dans les techniques d’apprentissage et de mémorisation, ça sera donc l’occasion de mettre mes connaissances à l’épreuve à travers cette langue ! J’aime aussi entraîner ma mémoire, mais je déteste le faire en vain, comme par exemple mémoriser les décimales du nombre pie. Je suis trop pragmatique pour ça !

Les techniques de mémorisation sont des outils qui permettent d’atteindre une fin et non l’inverse. Le but n’est pas de mémoriser tout et n’importe quoi juste pour le plaisir de mémoriser.

Le chinois Mandarin est composé de plus de 80 000 caractères. J’aurai donc de quoi faire pour entraîner ma mémoire et renforcer mes techniques de mémorisation. En bref, apprendre le chinois me permettra de faire d’une pierre deux coups : entraîner et renforcer ma mémoire tout en assimilant une nouvelle langue !

 

Quel est mon objectif final ?

Comme j’ai l’habitude de le dire, avant d’apprendre une chose nouvelle, il est important de se fixer un objectif final pour savoir dans quelle direction aller et comment y aller !

Donc, pour faire court, j’aimerais atteindre le niveau HSK 3-4, ce qui correspond à peu près au niveau B1-B2 du système européen. Plus précisément, ça veut dire, connaître environ 1200 caractères et être capable de lire, parler et comprendre 80 % du chinois !

Par contre, je tiens à le préciser dès le début, je ne vais pas apprendre à écrire et dessiner les caractères à la main. Quand j’apprends quelque chose, encore une fois, j’aime être pragmatique. Je n’aurai donc sûrement pas (à l’heure du numérique) à écrire des caractères à la main. Pour vous donner un petit exemple, je parle russe depuis 2014 et je n’ai que très rarement eu à écrire le cyrillique à la main. La plupart du temps, j’utilise un clavier numérique, ce qui rend la chose beaucoup plus facile et lisible !

Comme je l’ai dit plus haut, je publierai mes progrès et vous partagerai mes difficultés, conseils, astuces, bons plans et stratégies à travers des articles et des vidéos YouTube sans fioritures.

Dans la prochaine publication, je répondrai à la question suivante : est-ce que le Chinois Mandarin est si difficile à apprendre ?

À bientôt,

Bon apprentissage,

François