Y’en a marre…

Y’en a marre d’être angoissé à l’idée de faire une présentation orale.

Y’en a marre d’être frustré parce qu’on n’arrive pas à transmettre ses idées d’une manière « impactante ».

Y’en a marre d’être envieux de certaines personnes parce qu’elles semblent être nées avec le talent de bien parler devant un public.

Je crois sincèrement à une chose…

Parler devant un public, c’est à la portée de tous et de toutes.

C’est paradoxal…

Parler devant un public est la peur la plus répandue.

Pourtant on parle tous des dizaines de minutes au quotidien.

On parle avec ses ami(e)s.

On parle avec ses collègues…

On parle même avec sa boulangère.

On parle toute la journée sans se poser de questions.

Alors pourquoi quand on veut le faire devant un public, on se pose autant de questions existentielles !?

Une des raisons est que parler devant un public touche à une de nos peurs primitives.

Nous sommes des animaux sociaux.

Nous cherchons inconsciemment à faire partie d’un groupe.

C’est là qu’est le vrai problème…

Quand on présente à l’oral on s’expose et on prend des risques :

  • Le risque d’été jugé pour nos idées,
  • Le risque d’être critiqué ouvertement,
  • Et surtout le risque d’être rejeté.

C’est la première raison pour laquelle parler devant un public est aussi terrifiant.

Ensuite, on ne se facilite pas la tâche.

Bien souvent, faire des présentations orales signifie plusieurs choses :

– Préparer un long discours,

– Utiliser un support complexe,

– Utiliser un jargon compliqué,

– Faire bien attention à être « pro ».

Ça plus la peur inconsciente d’être rejetée fait que parler en public peut vite se transformer en une peur paralysante.

J’ai remarqué quelque chose.

Bien souvent, ceux qui font les meilleures présentations orales ne sont pas ceux qui ont la plus belle veste de costard.

Ce ne sont pas non plus ceux qui s’appuient sur un Mega PowerPoint.

Non, ceux qui sont les plus captivants…

Ceux qui vous retournent le cerveau lors de leurs présentations…

Ce sont bien souvent ceux qui sont naturels et ceux qui laissent transparaître leur personnalité.

C’est un fait !

Il est beaucoup plus agréable d’écouter quelqu’un qui est authentique et naturel plutôt que quelqu’un qui se cache derrière des statistiques et des Power-Points.

Imagine…

Tu es invité à une soirée.

Tu ne connais absolument personne.

À ta droite tu as un groupe de personnes en costard, qui parlent statistiques.

À ta gauche tu as un groupe de personnes qui parlent de leurs expériences, qui mangent des toasts et qui se marrent.

Vers quel groupe vas-tu te diriger ?

Il y a de grandes chances pour que tu te diriges vers le groupe N° 2.

C’est normal.

Nous sommes des êtres humains.

Nous sommes attirés naturellement vers les autres êtres humains.

Personne ne l’avoue jamais…

Mais ça ne sert à rien de se cacher derrière un jargon complexe, des statistiques et un PowerPoint.

La solution à une présentation orale réussie est beaucoup plus simple que ça.

Il faut laisser transparaître sa personnalité et être authentique.

Bref, il faut être « humain ».

C’est sans doute la manière la plus simple et la plus naturelle de faire des présentations orales.
Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.