Dominic est capable de battre des records de mémorisation.

Catherine arrive à peine à mémoriser son numéro de téléphone.

En 2002, Dominic a réussi à mémoriser 2808 cartes à jouer (soit 54 paquets) en quelques minutes.

Hier, Catherine n’a pas réussi à mémoriser son numéro de place de parking à l’aéroport.

Tu es plutôt comme Dominic, du genre à battre des records de mémorisation ?

Ou tu es plutôt comme Catherine, du genre à oublier la plupart des choses que tu apprends ?

Comme 99 % des gens…

Il ya de grandes chances pour que tu te situes du côté de Catherine.

Peut-être que toi aussi tu penses avoir une mauvaise mémoire.

Peut-être que toi aussi tu galères à mémoriser de nouvelles informations.

Peut-être même que toi aussi tu as complètement perdu confiance en ta mémoire…

Pourtant, tu aimes sûrement apprendre de nouvelles choses.

Tu aimerais peut-être mémoriser du vocabulaire et apprendre une nouvelle langue.

Tu voudrais peut-être avoir la capacité de mémoriser tes cours facilement pour avoir tes examens.

Tu souhaiterais peut-être avoir une bonne mémoire pour assimiler les tonnes d’informations qu’on te balance chaque jour.

Malheureusement, ce n’est peut-être pas le cas.

Pour toi, mémoriser des informations est peut-être synonyme de mauvais souvenirs.

Ça te rappelle peut-être l’époque où tu planchais des heures à essayer de mémoriser des informations sans succès.

Mémoriser est peut-être devenu quelque chose de frustrant.

Frustrant, parce que malgré ta bonne volonté et tes efforts tu oublies la plupart des choses que tu apprends.

Ça te met peut-être même en colère…

Toi aussi tu veux avoir la capacité de mémoriser des informations rapidement et efficacement.

Malheureusement, peut-être que tu n’y arrives pas…

Peut-être même que tu ne comprends pas pourquoi les autres y arrivent et pas toi.

Pourquoi eux, ils sont dotés d’une bonne mémoire et pas toi !

Laisse-moi te dire une chose…

Tu n’as peut-être pas une mauvaise mémoire.

Peut-être que tu n’emploies pas les bonnes techniques.

Est-ce que tu commets les erreurs suivantes lorsque tu mémorises des informations ?

Erreur N° 1 : ne pas être concentré sur l’information que tu mémorises.

On est en moyenne envahi par plus de 60 000 pensées par jour.

C’est logique…

Pour mémoriser une information, il faut d’abord être présent mentalement.

Erreur N° 2 : répéter une information dans ta tête

Tu répètes une information dans ta tête de nombreuses fois pour la mémoriser ?

C’est normal, c’est ce qu’on a appris à l’école.

Le problème est que cette technique nous sature la mémoire très rapidement et donc paradoxalement nous empêche de mémoriser des informations.

Erreur N° 3 : réécrire l’information sur le papier.

Cette technique est plus efficace que la technique ci-dessus.

Il est prouvé scientifiquement qu’écrire « physiquement » une information permet de la mémoriser plus efficacement.

En effet, écrire l’information « physiquement » va la raccrocher à plusieurs de nos sens (toucher, odeur, vue…).

Cela a pour effet de favoriser la mémorisation.

Mais, le problème tu le connais comme moi…

Cette technique est très chronophage et le retour sur effort/résultat est très très faible.

Il est plutôt préférable de se baser sur d’autres techniques de mémorisation bien plus efficaces.

Erreur N° 4 : ne pas réviser l’information

On pense bien souvent qu’il suffit de mémoriser une information une fois pour la retenir toute sa vie.

Malheureusement, ça ne fonctionne pas comme ça…

Notre cerveau tri automatiquement les informations qu’il reçoit.

Pour ça, il utilise deux critères : la pertinence et l’utilité de cette information.

Si tu révises une information qu’une seule fois, le cerveau va se dire que cette information n’est pas pertinente et utile.

Il va donc la jeter directement dans les abimes de l’oubli.

Pour retenir des informations, il est donc essentiel de mettre en place une stratégie de révision.

Ces erreurs sont très courantes…

Si tu les commets, tu n’es pas le seul…

Je me suis moi aussi longtemps fait avoir.

J’ai moi aussi pendant longtemps utilisé ces fausses solutions pour mémoriser des informations.

La bonne nouvelle est qu’il existe une autre approche pour mémoriser des informations.

Une approche bien plus simple, amusante et naturelle.

Mais surtout une approche qui donne des résultats exceptionnels.
Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.