Je t’écris depuis mon bureau. Ça fait 3 jours que la voisine hurle sur sa télé en regardant la politique. Je viens de lui faire un discours sur les dangers de s’entourer d’informations négatives… apparemment ça n’a pas marché…

J’ai toujours aimé apprendre.

Quand j’étais petit, j’étais curieux de tout.

Je collectionnais les livres sur les dinosaures.

Je feuilletais les « Picsou magazine » à la recherche des meilleures astuces de « Géo Trouvetout ».

Plus tard, je me suis abreuvé de grands romans d’aventure et de liberté.

Je dévorais les livres de Jack London, de Jack Kerouacs et de Jules Vernes.

J’aimais l’aventure et les idées extravagantes.

Je voyais l’apprentissage comme un moyen d’atteindre ses objectifs.

J’aimais apprendre par choix et non pas pour avoir un 18/20 à l’examen.

C’est pourquoi j’ai passé la plus grande partie de ma scolarité à regarder les arbres poussés à travers la fenêtre de la classe.

Je suivais les cours, comme on peut suivre une série sur TF1.

Je n’étais pas intéressé, point.

Dans les rares cas où je faisais quelque chose, je le faisais au dernier moment.

Bref, j’étais un élève moyen, passable sans plus.

Heureusement, j’ai pris ma revanche le jour où j’ai fini ma scolarité.

J’avais une soif insatiable.

Je voulais apprendre tout et n’importe quoi.

Je voulais parler 10 langues, maîtriser la programmation informatique, lancer une Startup, faire le tour du monde à vélo, écrire 1 livre, tourner un film et sortir 3 albums de musique.

Il y avait trop de choix de vie possibles et trop de choses passionnantes à apprendre.

J’étais naïf et je ne savais pas comment apprendre.

Je commençais un apprentissage, puis un deuxième, puis un troisième pour finalement tout abandonner pour un quatrième.

J’étais dispersé et je le savais.

C’est pourquoi j’ai cherché des solutions.

Mais il n’existait pas vraiment des manuels pour apprendre en autodidacte et personne n’enseignait comment apprendre à apprendre.

La suite tu la connais sûrement.

J’ai fait des tonnes de recherches et de tests.

J’ai essayé de trouver les meilleures techniques et méthodes pour apprendre mieux.

J’ai même développé ma propre méthode que j’ai appelée « La Méthode Top Chrono ».

J’ai expliqué cette méthode à travers une formation en ligne qui est rapidement devenue best-seller et qui compte des milliers d’apprenant(e)s aujourd’hui.

Je me suis rendu compte que je n’étais pas le seul à vouloir apprendre vite et bien.

Savoir apprendre est une compétence qui peut vraiment faire la différence aujourd’hui.

On voit de partout ces vidéos YouTube qui nous parlent de comment monter un business en ligne, comment se mettre au développement personnel, comment mieux jouer au ping-pong ou comment décorer sa barbe.

Mais on parle très peu de la compétence clé derrière tout ça.

C’est-à-dire, savoir apprendre vite et bien.

Pourtant c’est ce qui peut vraiment faire la différence aujourd’hui.

Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.