Imagine avoir en ta possession une lampe magique dans laquelle se cache un génie ?

Imagine pouvoir la frotter pour exaucer tes 3 vœux les plus chers ?

Qu’est-ce que tu demanderais à ce génie ?

Peut-être d’avoir plus d’argent ?

Peut-être d’avoir plus de temps ?

Ou peut-être de devenir X ou Y ?

Encore mieux…

Imagine pouvoir te transformer toi-même en un génie ?

Tu vas me dire que c’est impossible.

Et tu as bien raison…

Il est impossible de devenir le Génie d’Aladin.

Mais les génies ne sont pas seulement ceux des dessins animés.

Au sens étymologique, Génie vient du verbe « Gigno » qui signifie faire naitre, créer, engendrer…

Devenir un génie est donc à la portée de tous.

Il suffit de savoir faire 3 choses :

  1. Faire naitre de nouvelles idées,
  2. Créer de nouvelles choses,
  3. Engendrer l’enthousiasme de ses contemporains pour ces nouvelles choses…

Je vais même aller encore plus loin…

Il existe 4 types de génies.

Et je suis certain que tu vas te reconnaitre dans un de ces 4 types.

Bref, tout ça pour dire une chose simple :

Nous possédons tous le potentiel de devenir un génie.

Malheureusement, ce potentiel est bien souvent gâché à cause des 3 raisons suivantes :

  1. La plupart d’entre nous n’ont jamais appris à identifier leurs aptitudes naturelles. Ils ne savent pas de quoi ils sont capables et perdent bien souvent leur temps dans des projets qui ne sont pas en adéquation avec leur personnalité.
  2. Ils ne croient pas en leur potentiel, se mettent des bâtons dans les roues ou n’arrivent pas à se défaire d’expériences négatives qui les empêchent d’avancer.
  3. Ils n’ont pas conscience qu’il existe des stratégies pour développer facilement son potentiel, générer des idées, créer de nouvelles choses et engendrer l’enthousiasme pour ses projets…

La somme de tous ces problèmes fait que la plupart d’entre nous oublient qu’ils ont un génie caché à l’intérieur d’eux-mêmes.

C’est pourquoi ils peuvent éprouver de la peur à l’idée de se lancer dans un nouveau projet.

C’est pourquoi ils peuvent être frustrés à l’idée de ne pas arriver à atteindre leurs objectifs.

Et c’est pourquoi ils peuvent être un peu en colère en voyant ceux qui autour d’eux réussissent.

Alors, ils se forcent encore plus en espérant avoir des résultats.

Ils dépensent leur énergie dans des projets qui ne sont pas vraiment faits pour eux.

La vérité est dure à entendre.

Bien souvent, ils dépenseront 2x plus d’énergie que tout le monde pour arriver au même résultat, voire moins.

Le problème n’est pas la volonté ou la motivation.

Le problème est de se lancer dans des projets qui ne sont pas adaptés à sa personnalité.

Se lancer dans des projets inadaptés, c’est comme demander à un poisson de grimper à un arbre.

Si le poisson n’y arrive pas, ce n’est une question de volonté.

C’est tout simplement parce qu’il n’est pas «  fait » pour grimper à l’arbre.

C’est là le vrai problème.

Mais ça ne veut pas dire qu’il est nul.

Si l’on met le poisson dans son environnement, il sera sans doute le meilleur.

C’est pourquoi il est important de se connaitre avant de se lancer dans un projet.

Ça permet de ne pas perdre son temps et son énergie dans des projets qui ne sont pas adaptés à sa personnalité.

Et surtout, ça permet de briller naturellement dans une activité sans dépenser toute son énergie.

Ça me rappelle l’époque où j’avais mon Podcast.

J’interviewais alors chaque semaine un nouvel invité.

Le problème est que je suis d’une nature réservée.

J’ai toujours éprouvé des difficultés à parler à un inconnu.

Il était extrêmement difficile pour moi d’interviewer pendant plus de 45 min des inconnu(e)s sur Skype.

Ça me demandait énormément d’efforts et de temps pour un résultat moyen.

Alors que là où j’étais bon c’était dans la création de contenu solo comme celui-ci.

Si j’avais compris ça plus tôt, j’aurais créé du contenu de bien meilleure qualité en dépensant beaucoup moins d’énergie et de temps.

Tout ça pour dire qu’il est important de se connaitre avant de se lancer dans un nouveau projet et vouloir briller.

Tu peux accéder à la suite en cliquant ICI.