Il y a une tendance sur YouTube qui risque de te décevoir.

Quand je ne parlais pas encore anglais, je croyais à un truc.

Je croyais que la plupart des Youtubeurs francophones étaient des génies créatifs.

Je me demandais comment ils faisaient pour trouver constamment de nouvelles idées de vidéos.

Mais quand j’ai enfin maîtrisé l’anglais, j’ai découvert leur secret.

Et ça m’a bien déçu…

J’ai découvert qu’il y avait une ressemblance frappante entre certaines chaînes YouTube anglophones et celles francophones.

Encore pire…

La plupart des chaînes YouTube francophones de « TOP » et celles qui font des vidéos-diapo sont pour la majorité de mauvaises copies et de mauvaises traductions de chaînes américaines.

Cette tendance n’est pas seulement présente sur le web francophone…

C’est exactement la même chose pour le web russophone…

Et sûrement pour d’autres langues…

Plus besoin de voyager aux États-Unis pour découvrir l’Amérique.

Il suffit de s’aventurer sur YouTube pour découvrir des Milliers de vidéos : « Devenir millionnaires en 3 semaines grâce à la méthode Jeff Bezos », « investir en bourse comme Warren Buffett », « Parler comme Obama »…

Bref, aujourd’hui tout le monde à l’air de tirer sa source du monde anglophone.

Au-delà du plagiat et des mauvaises traductions…

Cette tendance souligne un changement important dans notre société.

L’anglais n’est plus seulement la langue du voyage.

L’anglais est aujourd’hui la langue du savoir et de la connaissance.

Comme l’était le latin à une époque, puis le français à une autre.

Qu’on le veuille ou non… maîtriser l’anglais aujourd’hui est une force.

Non pas la force de plagier du contenu à volonté…

Mais la force d’avoir accès à un univers infini de livres, de films, de série, de Chaînes YouTube et de Podcasts qui ne seront jamais traduits.

C’est un fait…

54 % du web est en anglais contre 4 % pour le français.

Ne pas parler anglais aujourd’hui, c’est comme pécher dans une mare alors qu’on se trouve à côté d’un océan.

Malheureusement maîtriser l’anglais c’est plus facile à dire qu’à faire…

Il faut mémoriser des milliers de mots, comprendre la grammaire, utiliser une nouvelle conjugaison, apprendre les verbes irréguliers…

Du moins si l’on se base sur les méthodes traditionnelles et sur les manuels de grammaire.

Heureusement, il existe une autre approche pour apprendre l’anglais.

Une approche en adéquation avec comment on apprend des langues naturellement.

Je t’en ai déjà parlé…

Il y a deux choses essentielles qu’il faut faire pour avoir des résultats avec l’anglais :

1.Apprendre à travers du contenu qui te passionne.

2.Comprendre l’anglais à travers son contexte et non l’inverse.

Cette approche te permettra d’assimiler l’anglais naturellement.

Et surtout, elle te permettra de prendre plaisir à apprendre.

C’est même comme ça que tu as appris ta langue natale.

Et c’est comme ça que tu pourras réellement apprendre l’anglais.

Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.