Cet email va te décevoir.

Je ne vais pas te partager la recette miracle pour devenir le nouveau Einstein.

Je ne vais pas non plus te partager un exercice pour démultiplier ton QI en 2 heures.

J’aimerais bien…

Mais ça n’est pas possible.

Il n’existe pas encore une formule secrète pour devenir un « génie ».

Du moins au sens commun du terme.

Si je te pose la question suivante :

Qu’est-ce qu’un génie pour toi ?

Tu vas sans doute me répondre que c’est un être exceptionnel, doté d’une intelligence incroyable + de facultés hors du commun, et qui est capable de révolutionner tout et n’importe quoi.

C’est une des définitions de «  Génie ».

Le problème est qu’avec cette définition le « Génie » devient quelque chose de rare, d’extraordinaire et de réservé à une poignée de chanceux.

Heureusement, ce n’est pas la seule définition de « Génie ».

Au sens étymologique, « Génie » vient du verbe « Gigno » qui signifie faire naitre, créer, engendrer…

Cette définition change absolument tout.

Ça veut dire que pour devenir un « génie » il suffit de savoir faire les 3 choses suivantes :

  1. Faire naitre de nouvelles idées,
  2. Créer de nouvelles choses,
  3. Engendrer l’enthousiasme pour ces nouvelles choses…

Ce n’est pas difficile.

C’est pourquoi j’aime tellement cette définition de « Génie ».

Grâce à elle le « Génie » n’est plus quelque chose de réservé à une poignée de chanceux.

Il est à la portée de tous et de toutes.

Encore mieux…

On peut apprendre à devenir un « génie ».

Il suffit pour ça de comprendre quelques grands principes et de mettre en pratique quelques techniques puissantes.

Tu peux accéder à la suite en cliquant ICI.