Aujourd’hui, ça paraît acquis !

Tu veux apprendre quelque chose de nouveau ; ouvre un livre.

Tu veux maîtriser la photo ; regarde une vidéo YouTube.

Tu veux en connaître plus sur le Moyen-âge ; regarde un documentaire.

Mais l’accès au savoir n’a pas toujours été aussi simple.

Tellement que je me suis longtemps posé la question suivante :

Comment faisaient nos ancêtres pour sauvegarder et transmettre leurs savoirs sans aucun « support matériel ou technologique ».

Comment faisaient certains orateurs pour transmettre un texte comme l’Iliade et l’Odyssée d’Homère avant même l’invention du livre ?

La réponse à cette question je l’ai trouvée en partie dans ce livre : « The Memory Code » de Lynne Kelly.

Dans ce livre Lynne Kelly part à la recherche des techniques et méthodologies utilisées par nos ancêtres pour mémoriser des informations.

Elle étudie certains peuples indigènes qui utilisent encore ces techniques.

Comme elle le dit elle-même :

« Pour la plus grande partie de l’humanité, l’écriture n’existait pas. Il n’y avait pas d’outils pour enregistrer le savoir. La seule chose possible était la mémorisation ».

C’est pourquoi nos ancêtres ont développé toute une série de stratégies et de méthodes pour mémoriser des informations et sauvegarder leur culture.

Il en existe des centaines…

Mais celle la plus puissante est l’invention du rituel.

Selon l’auteure, les rituels étaient un moyen très puissant de transmettre l’information.

Les rituels se déroulaient de la façon suivante :

– On y racontait des histoires fascinantes mettant en scène des lieux et des personnages précis.

– On chantait et dansait ces histoires en utilisant des mots et des gestes spécifiques.

Ça a l’air de rien comme ça…

Mais, c’est ce qui a permis par exemple à la tribu des Matsés de ce constituer un véritable encyclopédie de savoir qui aujourd’hui est matérialisé sous la forme d’une encyclopédie de plus de 500 pages.

Tu te demandes peut-être comment danser autour du feu te permettra de booster ta mémoire ?

Tu as bien raison…

C’est beaucoup plus subtil que ça.

On mémorise facilement des images, des choses émouvantes, des choses qui font appel à nos sens et des choses en lien avec des lieux géographies précis.

C’est pourquoi la technique du Rituel est si puissante !

Quand on écoute une histoire, on s’en fait le film dans sa tête.

Les histoires sont émouvantes.

Les chanter et les danser permet de les rattacher à nos sens.

Mettre en scène des personnages et des lieux précis permet de renforcer la mémorisation des détails de cette histoire.

Bref, nos ancêtres avaient tout compris !

Aujourd’hui encore…

C’est une version moderne de ce rituel que les champions de la mémoire utilisent pour battre des records de mémorisation.

C’est ces mêmes principes qui permettent de booster sa mémoire et de mémoriser beaucoup plus efficacement.
Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.