Soyons clairs !

Quand je parle de « Génie », je ne parle pas de devenir le nouveau Léonard de Vinci.

Je parle tout simplement de développer son potentiel.

Chaque personne a un potentiel qui lui est propre.

Ce potentiel est bien souvent caché sous un tas de croyances limitantes et de pensées négatives.

C’est pourquoi la plupart d’entre nous n’ont pas conscience de son existence.

Ils se lancent dans des projets d’une manière aléatoire et s’étonnent de ne pas atteindre leurs objectifs.

C’est un fait !

Nous sommes tous différents.

Nous avons tous des aptitudes propres.

Si l’on demande à un poisson de grimper à un arbre, ça lui semblera impossible.

Il pourra essayer, il peut même y arriver, mais ça sera un objectif extrêmement difficile à atteindre.

Alors que si l’on demande la même chose à un singe, ça lui semblera simple et naturel.

Il grimpera à l’arbre en quelques secondes sans se poser de questions.

C’est la même chose pour les projets.

Un projet pourra être facile pour une personne alors qu’il sera extrêmement difficile pour une autre.

C’est ainsi que les choses sont.

Alors bien sûr…

On peut apprendre à développer de nouvelles aptitudes et acquérir de nouvelles compétences.

C’est même le but de Super Apprenant.

Mais la vérité est que le singe sera toujours plus avantagé pour grimper à l’arbre que le poisson.

Ça ne veut pas dire que le poisson est incompétent.

Ça veut tout simplement que le « projet de l’arbre » n’est pas adapté pour le poisson.

Le poisson a d’autres aptitudes.

Si l’on retourne la situation…

Si l’on demande au poisson de nager dans la rivière, c’est le singe qui va être en galère.

C’est pourquoi…

Si l’on veut exceller rapidement dans un domaine, il ne faut pas faire l’erreur de prendre des projets au hasard.

Il est préférable d’identifier des projets adaptés à notre personnalité, à nos aptitudes et à notre forme de « Génie ».

C’est comme ça qu’il est possible d’exceller rapidement dans un nouveau domaine en y passant 2x moins de temps et d’effort que les autres.

Tu peux accéder à la suite en cliquant ICI.