Savais-tu qu’il y a plus de 400 langues et dialectes parlés rien qu’en France ?

Pourtant seulement 30 % des Français parlent une langue étrangère.

C’est un fait !

Les Français et les langues étrangères, ça fait deux !

Est-ce que c’est un problème de bonne volonté ?

Est-ce que c’est du chauvinisme ?

Est-ce que c’est de la paresse ?

Je ne crois pas…

Je parlais l’autre jour avec un ami suédois.

Il m’expliquait que quand il était petit, la plupart des dessins animés et des reportages à la télé étaient en anglais sous-titré suédois.

C’est pourquoi il avait été très tôt en contact avec l’anglais.

Et c’est pourquoi aujourd’hui, il considérait l’anglais comme sa deuxième langue natale derrière le suédois.

Le français est une langue forte.
La plupart des médias sont entièrement doublés.

Ça facilite l’accès à des séries, des livres et des films étrangers.

Mais le revers de la médaille est qu’on perd contact avec les langues étrangères.

Elles deviennent quelque chose de lointain et de presque inaccessible.

Alors bien sûr…

On a des cours de langues à l’école.

Mais bien souvent à l’école les langues sont déracinées de leur contexte.

C’est pourquoi on peut rapidement se démotiver et perdre intérêt dans l’apprentissage d’une langue étrangère.

Et c’est peut-être pourquoi 2/3 des Français estiment qu’il est inutile d’apprendre une langue étrangère.

Heureusement, c’est facile de reprendre goût aux langues étrangères.

Pour ça, il faut voir les langues étrangères pour ce qu’elles sont vraiment.

C’est-à-dire, des portes d’accès vers de nouvelles cultures et de nouvelles opportunités.

On peut faire comme mon ami suédois.

On peut éviter les manuels de grammaire complexes.

On peut fermer ses cahiers d’exercices rébarbatifs.

Et on peut tenter de rentrer le plus rapidement possible en contact avec la langue de nos rêves.

C’est simple et ça permet d’avoir un avantage énorme par rapport à la plupart des apprenants.

Ça permet de voir l’apprentissage d’une langue comme une aventure passionnante plutôt que comme une corvée.

Le mieux c’est d’essayer.

N’attends pas d’arriver à la page 256 de ton manuel de grammaire pour commencer à mettre en pratique la langue que tu apprends.

Apprends plutôt à travers du contenu réel et passionnant.

Tu verras, c’est beaucoup plus facile et ça donne beaucoup plus de résultats.

Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.