C’est déjà difficile de mémoriser une liste de 10 mots étrangers.

Alors, en mémoriser 1000… et en 30 jours…

Ça parait impossible !

Tu as sans doute déjà essayé de mémoriser des listes de vocabulaire…

Et tu t’es surement rendu compte que c’est un véritable challenge.

Il faut d’abord mémoriser le mot étranger.

Puis, il faut mémoriser sa définition.

Enfin, il faut essayer d’en retenir la prononciation.

On est fier quand on arrive à mémoriser un mot.

Mais bien souvent, on l’oublie rapidement.

Ou alors, on souhaite l’utiliser et on se rend compte qu’il a énormément de significations différentes.

Bref, mémoriser du vocabulaire, c’est la galère !

Encore pire…

On doit répéter ce processus des milliers de fois.

Pourtant, on n’a pas le choix…

Si l’on veut maîtriser une langue, il faut posséder du vocabulaire.

C’est là qu’est le problème.

Bien souvent, on n’a pas une stratégie efficace pour mémoriser de nouveaux mots.

Soit, on y va au feeling…

Soit, on répète le mot dans sa tête des dizaines de fois pour essayer d’en retenir une petite portion.

Mais tu le sais comme moi…

Ça donne très peu de résultats…

C’est pourquoi mémoriser du vocabulaire est peut-être ce qui t’empêche aujourd’hui d’atteindre ton objectif en langue.

Je te comprends très bien…

je me suis moi-même retrouvé dans cette situation à l’époque où j’apprenais le russe.

Je devais mémoriser rapidement des centaines de mots longs et compliqués.

Malheureusement, je pensais avoir une mauvaise mémoire.

Mais un jour, j’ai découvert qu’il existait une autre façon d’apprendre et de mémoriser des informations.

J’ai testé, expérimenté et développé des techniques de mémorisation redoutables.

Grâce à elles, j’ai réussi à mémoriser des centaines de mots russes rapidement.

Aujourd’hui, je considère ces techniques comme un super pouvoir.

Un super pouvoir qui me permet de mémoriser le vocabulaire de n’importe quelle langue rapidement, efficacement et en prenant plaisir à faire ça.

Un super pouvoir qui permet à n’importe qui de mémoriser jusqu’à 1000 mots en 30jours.

Ça peut paraitre impossible…

Mais quand on sait comment mémoriser du vocabulaire, on se rend compte que c’est possible.

Ce n’est même pas si compliqué que cela.

Si j’ai pu le faire, tu le peux sans doute aussi.

Le seul obstacle est que ça demande d’avoir quelques connaissances de base sur la mémorisation et de connaître quelques techniques et astuces peu connues.
Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.