Si tu as cliqué, c’est que tu t’intéresses sûrement à la technique des palais de la mémoire.

Tu as peut-être déjà transformé les lieux autour de toi en des palais de la mémoire.

Tu y as peut-être même déjà déposé toutes les informations qui sont importantes pour toi.

Les palais de la mémoire sont ton arme secrète pour mémoriser des tonnes d’informations rapidement.

Quand tu souhaites mémoriser une information :

  1. Tu commences par chercher un lieu adéquat,
  2. Tu convertis ce lieu en un palais de la mémoire,
  3. Tu convertis l’information en une image mentale,
  4. Tu déposes cette image mentale dans ton nouveau palais de la mémoire.

Le problème est que cette approche est chronophage et consume beaucoup d’énergie mentale.

Il faut se triturer les méninges et trouver à chaque fois de nouveaux lieux pour y placer les informations qu’on souhaite mémoriser.

Ensuite, il faut convertir chaque lieu en un palais de la mémoire,

Puis, il faut essayer de déterminer quel est le palais de la mémoire le mieux adapté pour déposer chacune des informations qu’on souhaite mémoriser.

J’ai testé plusieurs stratégies pour éviter ce problème et optimiser la technique des palais de la mémoire.

J’a découvert que le mieux est de se constituer un réseau de palais de la mémoire à l’avance.

Ça permet d’avoir une abondance de palais de la mémoire prêts à l’emploi pour y déposer instantanément les nouvelles informations qu’on rencontre.

Le mieux c’est d’essayer…

Identifie plusieurs lieux familiers et constitue-toi un réseau de plusieurs palais de la mémoire.

Tu pourras ainsi focaliser ton temps et ton énergie sur la mémorisation d’informations plutôt que sur la prospection et la construction de nouveaux palais de la mémoire.

Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.