En 2011, Scott Young s’est lancé un défi un peu fou.

Il a décidé d’assimiler entièrement l’un des cursus universitaires les plus prestigieux et des plus difficiles au monde : MIT.

Son objectif : Compléter les différents projets d’étude et réussir l’examen final en travaillant de chez lui et en 12 mois au lieu de 4 ans.

Sa stratégie : se baser sur la technologie, les dernières découvertes neuroscientifiques, et une approche efficace pour optimiser son apprentissage.

Résultat : Il a réussi à valider de chez lui l’un des cursus universitaires les plus difficiles au monde en 12mois au lieu de 4 ans.

Scott Young a compris quelque chose d’important.

Il a compris que grâce à internet les plus grands cursus universitaires n’étaient plus réservés à une minorité, mais que désormais tout le monde pouvait y avoir accès.

Il a aussi compris qu’il existait une façon beaucoup plus efficace d’apprendre que celle enseignée par défaut à l’école.

Bien souvent, on pense à tort que pour réussir ses études ou ses formations il faut être né avec des facilités.

On pense qu’il faut avoir une bonne mémoire pour être capable de mémoriser ses cours.

On pense qu’il faut avoir un QI de 150 pour comprendre ses leçons.

On pense même qu’il faut posséder le talent X ou Y pour réussir ses projets.

C’est une illusion.

Sauf exception, nous avons à peu près tous les mêmes facultés cognitives et mentales.

Ça veut dire que nous avons potentiellement à peu près tous les mêmes chances de réussir nos études ou nos formations.

Ce n’est pas le QI ou le talent qui fait la différence entre ceux et celles qui réussissent, et les autres…

Imagine que tu achètes deux voitures identiques.

Tu remplis le réservoir de la première avec de l’essence.

Tu remplis le réservoir de la seconde avec de l’eau.

À ton avis, quel véhicule va fonctionner le mieux ?

Tu t’en doutes : la voiture N° 1.

C’est pareil pour l’apprentissage.

Ce qui fait réellement la différence est la stratégie et les techniques qu’on utilise pour apprendre et atteindre ses objectifs.

C’est ça qui change toute la donne !

La bonne nouvelle est que les stratégies et les techniques d’apprentissage sont faciles à apprendre.

Tout le monde peut apprendre à apprendre vite et bien et mettre toutes les chances de son côté pour réussir ses études et/ou ses formations.

Il suffit par exemple de savoir les choses suivantes :