Oui, tu as bien lu…

Je t’incite ouvertement à voler des connaissances.

Je le fais moi-même tout le temps.

La plupart de mes mails quotidiens sont inspirés des auteurs que je lis.

La plupart de la musique que je compose est inspirée de la musique que j’aime.

Et la personne que je suis aujourd’hui est inspirée par les personnes qui me fascinent.

Il n’y a pas de honte à voler des connaissances.

Cette idée, je l’ai même volée à Austin Kleon dans son livre « Still like an Artist. »

Je vais même aller encore plus loin…

Les Idées et les connaissances n’ont qu’une seule vraie fonction : être volées !

On peut essayer de réinventer la roue à chaque fois…

On peut même essayer de partir de zéro…

Ça serait passer à côté de tonnes de connaissances.

Ça serait délaisser l’héritage de toutes les générations qui nous ont précédées.

Je vais te dire un truc…

Malgré ce qu’on entend souvent…

Malgré toutes les leçons de bonne conduite,

Les connaissances, elles se volent !

Attention, quand je parle de voler, je ne parle pas d’accaparer des connaissances et les faire passer pour les siennes.

Ça c’est du plagiat!

Voler des connaissances, ça veut plutôt dire s’inspirer de ce que les autres ont déjà fait…

Remettre des connaissances anciennes au gout du jour et en citer la source.

Si tu veux apprendre le piano.

Tu peux essayer de développer ta propre méthode.

Tu peux visionner des heures de vidéo YouTube.

Tu peux inventer des accords de piano.

Ou alors tu peux voler une méthode existante.

Tu peux t’appuyer sur des choses testées et retestées, sur des astuces efficaces et sur des outils puissants.

Les deux sont possibles…

La seule différence est que la deuxième méthode te permettra d’économiser un temps considérable.

En réalité, tous les Grands Hommes de ce monde volent des idées et des connaissances.

Le mathématicien s’appuie sur le travail de ces prédécesseurs pour trouver de nouvelles formules.

Le développeur copie-colle des lignes de codes pour gagner du temps.

Le cuisinier vole des recettes pour préparer un bon petit plat.

Tu veux apprendre vite et bien?

Alors, fais la même chose : VOLE DES CONNAISSANCES !

Pour ça, y’a rien de compliqué…

Il te suffit de capturer les connaissances qui te semblent les plus utiles.

Vole une technique de mémorisation.

Vole un hack pour d’apprentissage de langues.

Vole des accords de piano.

La vérité est que voler n’est pas le plus difficile.

Tu ne me crois pas… demande à Toni Musulin…

Le plus difficile est de cacher son butin.

C’est-à-dire, capturer/classer/archiver ce que tu voles pour que ce soit facilement exploitable.

Ça ne sert à rien de voler un tableau si tu ne peux pas le vendre!

Ça ne sert à rien non plus d’accumuler les connaissances si tu ne peux pas les exploiter.

Le mieux est d’avoir un système d’archivage de connaissances.

Une base de données de notes qui permet d’avoir accès aux connaissances que tu voles partout et tout le temps.

Ce système d’archivage de connaissances, je me le suis créé.

Je l’ai appelé « Le Système de Notes Optimisées. »

Il permet 4 choses toutes simples :

1.Capturer des connaissances en 1 clic.

2.Créer des notes numériques facilement.

3.Classer ses notes rapidement.

4.Retrouver ses notes en répondant à 3 questions toutes simples.

Ce système, tu peux me le voler!

Je t’incite même à le faire rapidement !
Cet article est tiré de mes « Emails Quotidiens » . Tu peux les recevoir gratuitement dans ta boîte mail chaque matin en cliquant ICI.